Étape #2 : Barneville-Carteret / Guernesey

Étape #2 : Barneville-Carteret / Guernesey

Direction Guernesey pour cette deuxième étape du 33e Tour des Ports de la Manche. Le vent et les vagues ont malmené les marins qui, arrivés en terre anglaise, affichaient un visage buriné. Et si les corps sont un peu fatigués ce soir, les esprits ne le sont pas moins car il aura fallu se creuser les méninges pour tenter de franchir la ligne d’arrivée.

Pile ou face ?

Étape de montagne aujourd’hui sur le Tour des Ports de la Manche. Les 81 concurrents se sont élancés ce matin de Barneville-Carteret pour un parcours de 30 milles, au près ! Si les équipiers n’ont pas beaucoup manœuvré, les tacticiens et les barreurs se sont gratté le menton devant le parcours lancé par le comité de course. Après le départ, les équipages devaient rejoindre la bouée Lower Heads, située à quelques milles de l’entrée du port de Guernesey. Entre deux, un grand terrain de jeu à ciel ouvert, laissant aux bateaux l’option de contourner l’île de Sercq par le nord ou par le sud, un choix presque cornélien. L’analyse des courants était la clé aujourd’hui pour cette étape en électron libre.

Un classement un peu différent

Dans le groupe 1, on prend les mêmes et on recommence, à croire que rien n’arrête le Pied d’Alouette de la famille Auguin. Derrière, Ti’moun Plastimétal et Pacha confirment leur deuxième et troisième place respective. Dans le groupe 2, Roc Nere III décroche la victoire quand le bateau Folies d’amour se classe deuxième devant Monster 737. Défi Voile Adaptée persiste et signe dans le groupe 3, il remporte l’étape du jour. Dans le groupe 4, la Railleuse remporte la course devant les locaux de l’étape, Blue Jade, et Manche Fibre Kunkel Palettes, premier hier. Enfin, dans le groupe 5, les résultats de l’étape du jour bousculent le classement général. Même si Ville de Donville continue de mener largement ses concurrents, le Crédit Mutuel de Vincent Bunel, deuxième hier, termine dixième laissant la place à Piranha Brothers suivi de Phénomène, skippé par Fabrice Baccala. À noter dans ce groupe, la très belle remontée du J105 de Harold Cornier, Ginette, qui termine dixième hier mais quatrième aujourd’hui.

Demain, le vent ne devrait pas mollir. La troisième étape qui reliera Guernesey à Jersey s’annonce sportive. Ce soir, il ne faudra pas se laisser emporter par l’ambiance des pubs anglais, le rendez-vous est fixé à 10h.

LE HUB SOCIAL