Étape #4 : Jersey / Diélette

Étape #4 : Jersey / Diélette

Quatrième jour de course sur le Tour des Ports de la Manche 2017. Les conditions variées sur cette étape Jersey / Diélette ont permis aux concurrents de boucler le parcours de 35 milles lancé ce matin en baie de Saint-Aubin. Après 4 courses validées, les leaders s’affirment et les podiums se profilent…

Retour sur une journée intense

Juliette Toutain, 21 ans, skipper du bateau Eskil, 5e au classement général du groupe 4, revient sur l’étape du jour : « Nous avons enfin sorti les spis, lance la jeune fille. Après le départ, nous avons rejoint la pointe sud-est de Jersey dans les petits airs avant de mettre le clignotant à gauche et de repartir au près vers Diélette. La flotte a longé les Écréhou, un haut fond situé entre Jersey et Portbail, puis le plateau des Trois Grunes. De nombreuses bascules de vent, certaines de plus de 20 degrés, ont ponctué la journée, il fallait vraiment rester concentré. La quasi totalité de la flotte a ensuite tiré des bords le long des côtes pour jouer avec le courant quitte à faire un peu plus de route mais au niveau du cap de Flamanville, c’est devenu très compliqué. Le courant contraire s’est accentué et les derniers milles nous menant à la ligne d’arrivée ont été laborieux. De notre côté, nous sommes ravis car grâce à notre classement sur l’étape du jour, nous passons 5e au général ! »

Petite casse, grosse frayeur

Peu après le départ, alors que la flotte navigue sous spi, le comité de course reçoit un appel VHF. « Deux équipiers à la mer, je répète, deux équipiers à la mer ! » Un des bateaux engagés sur ce 33e Tour des Ports de la Manche vient de subir la rupture de sa filière entraînant la chute de deux équipiers, dont un qui se fait traîner, retenu par un cordage. La tension monte d’un cran sur le plan d’eau. Très vite, un des concurrents se déroute et assure le relai VHF. En quelques minutes, les zodiacs assurant la sécurité de la course sont sur zone et récupèrent les deux personnes. Choquées mais rassurées, elles sont redéposées à bord de leur bateau qui tiendra à poursuivre l’étape. Une mésaventure qui se termine bien.

Le point sur les classements

Pas de changement de leaders au classement général provisoire. Les premiers restent premiers ! Pied d’Alouette, Roc Nere III, Défi Voile Adaptée, Manche Fibre Kunkel Palettes et Ville de Donville conservent respectivement la tête de leur groupe.
Quelques faits marquants sont à noter suite aux résultats de l’étape du jour. Dans le groupe 1, si Ti’moun Plastimétal reste deuxième, Pacha, suite à son abandon aujourd’hui, cède sa place de troisième à Ysland, skippé par Laurent Macé. Dans le groupe 2, le Monster 737 de Didier Angot repasse sur la deuxième marche du podium grâce à une belle deuxième place sur l’étape du jour quand Axe Sails se classe troisième. Suite à sa deuxième place aujourd’hui, Ti’ boat, skippé par Vincent Goullet de Rugy, accroche la troisième place au classement général à égalité de points avec le deuxième, Trip-adekua.fr. Dans le groupe 4, la Railleuse de Robert Bregeon, régulière, conserve la deuxième place. Derrière, les Rapetous ont su mettre à profit cette journée pour creuser l’écart avec leur concurrent direct, Gwaihir Venturi. Enfin dans le groupe 5, Crédit Mutuel, n’en finit plus de remonter au classement. L’équipage de Vincent Bunel remporte la course du jour et décroche la deuxième marche du podium. Pyranha Brothers quitte le top trois à la faveur du bateau Unicaen, skippé par Gilles Mesnil.

LE HUB SOCIAL