Étape #2 – Cherbourg-en-Cotentin / Port-Diélette : At last!

Étape #2 – Cherbourg-en-Cotentin / Port-Diélette : At last!

Deuxième jour de course sur le Tour des ports de la Manche 2018. Aujourd’hui, les équipages auront dû faire preuve de patience avant de pouvoir en découdre sur l’eau. Mais finalement, deux parcours construits ont pu être validés, sous le soleil, pour le plus grand bonheur de tous…

Étape #2 : Cherbourg-en-Cotentin / Port-Diélette
Pétole ! Pas une ride sur l’eau ce matin en rade de Cherbourg-en-Cotentin. Le comité de course a bien essayé de lancer l’étape du jour mais la météo en avait décidé autrement… Les 85 concurrents ont alors été invités à faire route au moteur vers Port-Diélette, contraints de franchir le Raz Blanchard avant la renverse du courant. Sur zone, en Baie de Vauville, une belle surprise attendait la flotte. Une légère brise s’était installée permettant au comité de valider deux parcours construits. Un soulagement pour les équipages qui n’en espéraient pas tant !
Après 3 courses validées en 2 jours de compétition, les leaders de chaque groupe se détachent déjà mais il reste 4 jours de régate et rien n’est encore joué !

Rencontre avec Axel Gadbin, skipper du J.88, Axe Sail, leader au classement général provisoire du groupe 5

  Pouvez-vous revenir sur cette deuxième journée de compétition ?
« Nous sommes contents d’avoir couru aujourd’hui malgré l’annulation du parcours initial dont le tracé s’annonçait extrêmement intéressant. Le vent nous a accueilli en arrivant en Baie de Vauville et je crois que cela a fait plaisir à tout le monde. Nous avons bien performé sur les deux courses du jour ce qui nous permet de conserver la tête du classement général. »
Votre père, Marc, navigue sur un Sigma 33, Axe Sail 2, actuel leader dans le groupe 2. La famille Gadbin truste les podiums cette année, heureux ?
« Oui, bien sûr, c’est un pur plaisir de naviguer bord à bord avec mon père et de voir que nos bateaux performent dans leur groupe respectif. Heureusement que nous ne sommes pas concurrents…»
Justement, comment les choses se passeraient-elles si vous étiez adversaires ?
« Mon père serait deuxième ! »

Programme du mardi 10 juillet
En route vers les Anglos ! Direction Guernesey donc demain dès 9h30. Les concurrents s’élanceront sur un parcours de 29 ou 38 milles qui les mènera à travers la Manche, ses courants et ses hauts fonds… Le contournement de l’île de Serq ponctuera la journée et offrira une nouvelle fois, un spectacle grandiose.

LE HUB SOCIAL