Histoire du Tour des Ports

Histoire du Tour des Ports

Une course pour tous
Depuis 1984, le Tour des Ports de la Manche à la voile s’inscrit dans un caractère convivial et festif qui permet à tous les navigateurs, amateurs ou confirmés de pouvoir participer à cette régate. Chacun à son niveau, les classes des bateaux et les différents équipages offrent une chance à tous de pouvoir concourir.

Granville, ville historique de départ
De par l’origine de son organisation par le Yacht Club, le Tour des Ports de la Manche a pris le départ pendant plus de 10 ans depuis le port de Granville. Sur seulement deux étapes lors des premières éditions, les quelques vingtaines puis cinquantaines et enfin centaines de bateaux se sont vus parcourir de nouvelles escales au fur et à mesure des années et de l’évolution de la course.

Des parrainages et des personnalités toujours présentes
Plusieurs parrains et marraines sont venus soutenir le Tour des Ports afin de promouvoir ce sympathique rendez-vous nautique. Charles Caudrelier, ancien vainqueur de la Solitaire du Figaro, Yann Queffelec, prix Goncourt 1985, Philippe Lavil ou encore Claire Pruvot, navigatrice, se sont ainsi succédés dans cette mission. Ce sont également différentes personnalités telles qu’Alexis Loison ou encore des équipes fidèles telles que les Rapetous qui viennent compléter les rangs des participants, et des vainqueurs.

Cuisimer, vainqueur 1985

Karibario, vainqueur 1995

Sport, Fête, Tourisme, Mer
Le Tour des Ports est pensé pour être bien plus qu’une course et qu’un podium. Si les participants sont toujours présents pour concourir d’un point de vue sportif, ils viennent aussi, et pour certains depuis les premières éditions, pour l’ambiance qui en résulte. Porté par une équipe organisatrice et des bénévoles toujours motivés, le Tour des Ports de la Manche a su se construire tel un événement fédérateur et touristique, dans la lignée du dynamisme estival du département.

LE HUB SOCIAL